À propos de nous

Au cœur de Québec, le Chœur de La Cité

Après un rassemblement de choristes à Québec, Carole Bellavance, Lucie St-Pierre et des choristes décident de se rencontrer un soir par semaine pour le plaisir de chanter. C’était en septembre 2005!

Depuis, le Chœur de La Cité a parcouru beaucoup de chemin et relevé de nombreux défis. Même s’il préfère mettre en valeur la chanson populaire québécoise et française, le chœur n’a pas hésité à adapter son répertoire aux occasions qui se sont présentées au fil des saisons.

Rapidement, le chœur a été sollicité pour offrir des prestations lors d’activités culturelles de la ville de Québec, dont le Carnaval de Québec, le Noël Victorien, ou encore les activités au Musée de la Civilisation et à l’Aquarium de Québec. Depuis 2012, le Chœur de La Cité est un organisme associé au Centre des Loisirs de Saint‑Sacrement et participe activement à ses activités.

Signe que le Chœur de La Cité aime partager sa passion pour le chant choral, plusieurs concerts en collaboration avec d’autres chorales et des ensembles musicaux de Québec ont été réalisés, dont ceux au Palais Montcalm avec l’Harmonie des Cascades de Beauport en 2007, 2008 et 2014 ainsi que le concert-bénéfice « Assurer la relève » au Grand Théâtre de Québec, en mars 2015.

De plus, le Chœur de La Cité a été très actif lors de grands événements offerts à de larges publics, comme les manifestations chorales célébrant le 400e anniversaire de la fondation de la ville de Québec en 2008 et le concert de 1 400 voix « Et si Québec m’était chantée » au Colisée de Québec en juillet 2008. Également, les choristes ont participé au grand spectacle « Juste pour Chanter » dans le cadre du festival « Juste pour rire » à Montréal en 2009 et au magnifique « Mur du Son » à Québec en juillet 2010.

Ouvert sur le monde, le Chœur de La Cité représente le Québec lors de concerts présentés dans les milieux francophones de la Nouvelle‑Angleterre en 2007. Puis, en 2008, c’est avec la Chorale Saint‑Jean du Campus Saint‑Jean de l’Université de l’Alberta que les échanges culturels se poursuivent à Québec. À l’automne 2010, Viva Voce de Chambéry (France) rend visite au chœur à Québec et en 2014, ce sont les choristes du Chœur de La Cité qui se rendent à Chambéry.


En 2012, signe il n’y a pas de frontières pour le chant choral, le Chœur de La Cité a présenté son répertoire à Périgueux, au Centre Juno Beach à Courseulles‑sur‑Mer et à Ouistreham en France ainsi qu’à Waterloo en Belgique. Puis, en 2014, il a sillonné les routes de la France et de l’Italie où il a partagé la scène avec des chorales européennes à Chambéry, Aix‑les‑Bains, Laudun et Ollioules, en France. Ce fut l’occasion d’échanges et de partage inoubliables!

 

À l’été 2011, le Chœur de La Cité a l’immense privilège de partager la scène avec des ensembles de renommée internationale, dont le célèbre Chœur de l’Armée rouge, dans le cadre du TATTOO militaire présenté au Colisée de Québec pendant le Festival international de Musiques militaires. Cette expérience unique a été répétée lors des éditions 2012 et 2013 de l’événement. Une chose en amenant une autre, le Chœur de La Cité a été invité à représenter le Canada lors du TATTOO de la Liberté de Caen, en France, en juin 2014. Cet événement était inscrit parmi les festivités soulignant le 70e anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie. Tout un honneur pour le chœur! Lors des concerts à Mondeville, Courseulles‑sur‑Mer et Arromanches, les choristes ont été reçus royalement par les résidents, et pour cause : le Chœur de La Cité était la seule délégation canadienne dans la région au moment des festivités.

Plus récemment, le Choeur de La Cité a eu l’immense honneur d’être invité à interpréter le Messie de Hændel le 27 novembre 2016 au Carnegie Hall de New York, en compagnie de cinq-cent choristes du monde entier. 

Malgré ces nombreux projets, le Chœur de La Cité n’a pas négligé les concerts annuels qu’il produit régulièrement au printemps et en décembre. Selon les années, les choristes ont travaillé jusqu’à 80 chants différents. C’est tout un exercice de mémorisation!

Tout ceci n’aurait pas été possible sans l’apport de personnes exceptionnelles. À ce chapitre, le Chœur de La Cité a bénéficié de la créativité, de l’audace et du goût du travail bien fait de madame Carole Bellavance, chef de chœur dont implication et la renommée dans le milieu du chant choral font du Chœur de La Cité une chorale recherchée. Dès le début, Mme Bellavance a su s’entourer de collaborateurs hors pair dont madame Lucie St‑Pierre, fidèle complice, qui accompagne le chœur au piano semaine après semaine depuis plus de 10 ans! Eh oui, la passion y est encore! Et que serait le chœur sans les choristes? Chacun contribue ardemment aux succès du groupe.